Famille gouvernante : une alternative au logement pour un public vulnérable

Ce dispositif existe depuis 2014 à l’ADAR. C’est L’UDAF 44 qui en est à l’initiative.

Pour qui ?

Les personnes éligibles à ce programme cumulent pour la plupart maladie psychique, isolement et précarité et ne peuvent vivre seules à domicile. Le programme Famille Gouvernante leur permet désormais de vivre dans un cadre sécurisé. Cette solution évite les ré-hospitalisations sous contraintes.

Christine, Gouvernante ADAR dans ce dispositif témoigne de ses missions

« Cela fait maintenant 3 ans que je suis gouvernante dans ce dispositif. Mes missions sont la préparation des repas, l’entretien du lieu de vie commune. Chaque colocataire doit entretenir sa chambre, mais parfois je les accompagne, je les stimule pour qu’ils fassent par eux-même. Il faut arriver à un maximum d’autonomie Je dirais que ma mission principale est de veiller au bien être physique et moral.

Il faut avoir un bon relationnel, gérer des personnes n’est pas toujours facile. Lorsqu’un résident fait une crise  d’angoisse il faut entrer en relation de manière efficace pour qu’il n’y ait pas de répercussion sur le groupe. ll faut savoir gérer l’imprévu et faire preuve de sang froid, prendre des décisions sans paniquer.

De belles complicités se sont créées. C’est passionnant les relations humaines. Mon plaisir c’est de les voir heureux. Il y a des moments de plénitude, ils sont courts mais tellement gratifiants. »